Vandales et Byzantins, Carthage est conquise en 439 par les Vandales, menés par Genséric. L'Église est alors victime de persécutions et est particulièrement meurtrie.

 

 Carthage est reprise en 533 par les Byzantins (Empire romain d'Orient), menés par l'empereur Justinien Ier. Cette reconquête provoque le retour de la prospérité. Justinien en fait le siège de son diocèse d'Afrique, mais à la suite de la crise monothéiste, les empereurs de Byzance, opposés à l'Église d'Afrique, se détournent rapidement de Carthage.